Présentation 

Nos Missions

Accueillir en urgence, 24 h / 24, 365 jours par an, tout mineur de 3 à 18 ans (ou exceptionnellement des majeurs de moins de 21 ans)

Confié au Président du Conseil Général soit :
     
  • par l'autorité judiciaire (Juges pour Enfants - Procureur) au titre de l'assistance éducative (art. 375 à 375-8 du Code Civil)     
  • par les parents dans le cadre d'un contrat d'accueil provisoire contractualisé

Ou accueilli :
     
  • dans le cadre d'un Recueil Temporaire Jeune Majeur     
  • dans le cadre d'un Recueil Provisoire (art. L. 223-2 du Code de l'Action Sociale et des Familles)     
  • dans le cadre de l'Accueil Provisoire 72 h institué par la loi du 5 mars 2007 réformant la protection de l'enfance (art. L.223-2 du Code de l'Action Sociale et des Familles)

et plus généralement tout mineur, potentiellement en danger, dès lors que l'autorité parentale n'a pu être jointe ou est potentiellement ou subitement défaillante à l'égard de l'enfant ou que le mineur est en rupture familiale.

Cette mission se décline en plusieurs phases :
     
  • Accueil     
  • Observation     
  • Orientation ou réorientation
en référence au protocole de prise en charge d'un mineur par l'Aide Sociale à l'Enfance et à la Famille du Département.

Textes de référence

  • La Convention Internationale des Droits de l'Enfant
http://www.droitsenfant.com/cide.htm
  • Le Code de l'Action Sociale et des Familles
http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?cidTexte=LEGITEXT000006074069
  • Le Code Civil (notamment l'article 375 et suivants… )
http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?cidTexte=LEGITEXT000006070721
  • La Loi n° 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l'Action Sociale et Médico-Sociale
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000215460&dateTexte=
  • La Loi n°2007 du 5 mars 2007 réformant la protection de l'enfance
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006055596
  • Le Schéma Départemental de l'Enfance et de la Famille 2009-2013 du Département des Alpes-Maritimes
http://www.cg06.fr/cms/cg06/upload/servir-les-habitants/fr/files/sante_publication-schemaenfance2009-2013-web.pdf

Historique

De l'Hospice de la Charité au Foyer de l'Enfance des Alpes-Maritimes : 3 siècles d'histoire

1754
Le Foyer de l'Enfance des Alpes-Maritimes est l'héritier de l'hospice de la Charité qui, à partir de 1754, recevait les enfants abandonnés et les vieillards pauvres. L'hospice se trouvait rue St François de Paul et Place Charles Albert, non loin de l'actuelle rue de l'Opéra.

1859
Construction d'un nouvel hospice en 1859, dans un jardin que l'établissement possédait (actuellement Centre Commercial de Nice-Etoile), qui accueillait alors les enfants défavorisés (dénomination de l'époque).

1938
Déménage sur une propriété sise à CIMIEZ dans ce qui allait par la suite devenir l'hôpital de CIMIEZ.

1973
Le Foyer de l'Enfance des Alpes-Maritimes, initialement installé à l'hôpital de CIMIEZ à la fin des années 60, est ensuite, à compter du 1er janvier 1973, accueilli sur le site de
CANTARON.

Très rapidement, cette implantation révèle ses limites (isolement de Nice, desserte de transports en commun insuffisante, intégration sociale et scolaire des adolescents problématique, difficultés pour l'exercice des droits des familles) en raison de l'éloignement.

L'effectif d'enfants accueillis initialement fixé à 120 passe progressivement à 183 places par intégration des effectifs des services de la Villa La côte et de l'aérium Inch'Allah suite à leur fermeture.

1977
Fermeture du Foyer de l'Enfance à Cantaron. Transfert du Siège et des services administratifs dans les bureaux de l'ASE, rue de France à Nice.

Les structures d'accueil sont réparties sur le Département, petites structures plus conviviales dans l'esprit précurseur puis dans le sillage du rapport Bianco-Lamy avec l'objectif de :
               
  • diversifier les modes de prise en charge ;               
  • favoriser le maintien du lien social et familial des enfants et des jeunes accueillis.

Plusieurs structures (Palombière, Harmonies, Poulido, Alta Riba) voient le jour pendant cette période foisonnante en innovations.

1994
Déménagement du Siège et des services administratifs au 18 rue Châteauneuf à Nice.

1997
Le Foyer de l'Enfance est érigé en Etablissement Public Départemental doté de la personnalité morale.
D'autres villas sont ouvertes (Corallines, Couronne d'Or, Buenos Ayres, Les Iris, Studios l'étape, Paradiso) en remplacement d'autres structures.

2005
Le service de Placement Familial Spécialisé, créé par le Foyer de l'Enfance, est transféré à l'Association Montjoye dans le cadre du recentrage des missions du Foyer de l'Enfance sur l'accueil d'urgence.

2007
Le foyer de l'Enfance installe  son Siège à Nice La Plaine.

2009
Le Schéma Départemental pour l'Enfance et la Famille 209-2013 réaffirme l'orientation du Foyer de l'Enfance des Alpes-Maritimes sur sa mission originelle, l'accueil d'urgence 24 h/24, 365 jours sur 365.

2012
  Fermeture de la Villa Inch'Allah à Antibes - Transfert de l'activité sur la Villa "La Parenthèse" à La Trinité

Direction et Gestion du Foyer de l'Enfance des Alpes-Maritimes

Le Foyer de l'Enfance des Alpes Maritimes
Adresse du Siège : NICE La Plaine1 – bâtiment E1- Avenue Pontremoli – 06200 NICE

Direction Générale : Georges PRIORESCHI

• Direction de l'Enfance : Lydia FORTUNATO AMBRA
    o Chef de service Enfance: Anne-Marie GIUDICELLI

      Régulation des admissions, suivi des procédures d'orientation, centralisation et gestion des demandes d'admission,  mutualisation des moyens d'accueil entre les structures, relations avec les prescripteurs, gestion et suivi des protocoles départementaux  ;

Direction Economat Finances Patrimoine : Nicolas FERNANDES
    o Responsable Service comptabilité : Valérie GAILLARD
    o Responsable Service Patrimoine : Hugues BESSON

• Service des Ressources Humaines : Marie-Eve RICOLVI
 

Continuité 24 heures sur 24
Une Astreinte téléphonique des Cadres et des Directeurs  de 17 heures  à 9 heures, les nuits ainsi que 24 heures sur 24 tous les week-ends et jours fériés, est organisée pour garantir la continuité de l'accueil et la sécurité des usagers et des personnels.

Structures d'accueil
Les structures d'accueil sont pilotées par un chef de service, doté des délégations nécessaires pour assurer la gestion quotidienne de chaque unité, la continuité et la qualité de l'accompagnement éducatif, l'encadrement hiérarchique et technique des équipes.



Copyright © 2014. Tous droits réservés.Mise à jour le : vendredi 14 mars 2014 Contactez le Foyer de l'Enfance des Alpes-Maritimes à contact@feam.fr